BAIN SONORE “SOUND BATH”

[/vc_column_text]
[/vc_column]
[/vc_row]

Chaque lundi à 18h45.

Le bain ou voyage sonore est un principe qui permet au corps d’atteindre un état d’harmonisation par le son. Il peut se faire au moyen de bol tibétain, de gong comme de carillons, du didgeridoo ( instrument à vent) et d’autres instruments.

C’est une pratique très ancienne qui trouve ses origines au Tibet et en Chine. Pythagore utilisait les sons pour traiter les maux du corps et de l’esprit.

Harmoniser et équilibrer grâce au son : il faut vivre cette expérience pour se rendre compte de la portée des bains sonore. Les participants sont transportés dans un voyage sensoriel. On pourra ressentir une harmonie sur les parties du corps comme si chaque cellule était touchée par la résonance du bol chantant. Pour certaines personnes qui ont des difficultés à pouvoir se mettre en état de méditation, les bains sonores les aident de façon significative.

Il s’agit d’un “concert” qui permet au corps d’atteindre un état d’harmonisation par le son. Les instruments utilisés sont associés entre eux pour créer de merveilleuses harmonies et des vibrations tout autour du corps. Ils font résonner des notes spécifiques qui correspondent aux énergies des chakras tout notre corps est réceptif, il n’est pas seulement entendu par nos oreilles. Il y a un effet bénéfique profond sur les organes, les tissus, les cellules, ainsi que sur le système circulatoire, endocrinien et métabolique.

Ce bain sonore pourra être  lié à des exercices de respiration et de visualisation pour vous permettre de rentrer complètement dans un état de conscience pour relâcher les tensions physiques et psychiques.

Cet état de demi-sommeil. “ l’état Theta”. Soit l’état de sommeil paradoxal.

Interrogé par Le Monde en 2018, le physicien Patrick Drouot, auteur du Guide pratique de la cohérence cardiaque, confirmait les bienfaits de ces bains sonores : “Ces sons, qu’on appelle ‘cohérents’, induisent un ralentissement des ondes cérébrales. On quitte l’activité ordinaire, d’environ 20 Hz, pour descendre vers 8 à 10 Hz, premiers stades méditatifs. Cela favorise la synchronisation des hémisphères droit et gauche du cerveau, ce qui stimule les capacités cognitives.”

Pendant les bains sonores il y a une augmentation de la production de l’ocytocine, l’hormone de l’amour, de la confiance et du lien social, mais aussi celle des enképhalines et des bêta-endorphines, considérées comme les hormones du bien-être. D’où l’utilisation de ces bols chantants et de leurs vibrations dans des hôpitaux pour traiter certaines maladies (on parle alors de sound healing, soit la guérison par le son).

Soyons doux  et prenons quelques heure  pour nous reconnecter a nous même, il en va de notre santé physique et mentale.

Recevez notre Newsletter !

Formulez votre demande d’inscription à notre newsletter
en renseignant les champs suivants.