Blog

Recettes Ayurvédiques faciles et rapides à faire chez soi.

Soupe de lentilles

Ingrédients :

  • 1 tasse de Lentilles jaunes type Toor Dhal ou Mung Dhal
  • Cumin
  • 1 bouquet de Coriandre en feuilles

Recette :

  1. Rincer les lentilles, puis les cuire sans sel (1 volume de lentilles pour 2 volumes d’eau froide, baisser le feu lorsque ça bout et laisser cuire jusqu’à complète absorption)
  2. Mélanger les lentilles cuites et de l’eau dans une casserole, jusqu’à obtention de la consistance désirée
  3. Ajouter des graines de cumin et du sel
  4. Attendre que le mélange bouillonne
  5. Ajouter des feuilles de coriandre hachée
  6. Dégustez chaud ou froid

Moongphali Kofta : boulettes de lentilles frites, sauce aux noix de cajou

Ingrédients pour 5 Koftas :

  • 1 tasse de lentilles green gram (plus connues sous le nom de Moong bean)
  • A tasse de lentilles jaunes fendues et déjà grillées
  • 3 cuillères à soupe de chapelure

Recette :

  1. Cuire les lentilles green gram (1 volume de lentilles pour 2 volumes d’eau)
  2. Mélanger les 3 ingrédients à la main et former des boulettes
  3. Plonger les boulettes dans la friture

Préparer la sauce :

  1. Faire revenir un oignon haché et de l’huile
  2. Ajouter 3 cuillères à soupe de pâte de cajou (mixer une tasse de noix de cajou et de l’eau)
  3. Ajouter 1/3 de tasse de lait
  4. Saler

Ari Payasam : Riz au lait

Ingrédients :

  • 3 cuillères à soupe de ghee : beurre clarifié
  • noix de cajou
  • raisins secs
  • 1/2 tasse de lait
  • graines de cardamome
  • 1 tasse de riz basmati cuit
  • 2 cuillères à café de sucre
  • clous de girofle

Recette :

  1. Mixer sommairement les graines de cardamome avec leur capsule
  2. Mixer très rapidement le riz cuit avec le lait (juste pour briser les grains de riz, mais sans faire une pâte)
  3. Faites revenir le ghee et les noix de cajou dans une casserole
  4. Ajoutez tous les ingrédients et faites chauffer

L’ouverture du chakra du coeur.

Anahata, le chakra du cœur

Petit rappel sur les Chakras

Invisibles, les chakras sont des centres énergétiques situés le long de la colonne vertébrale. Ils représentent des endroits précis de notre corps par lesquels des échanges énergétiques ont lieu.

Nous en avons sept, ils sont autant de centres de réception, d’assimilation et de transmission de l’énergie vitale (le prana), dans le corps physique et énergétique.

Nos chakras influent sur les plans physiologiques et psychologiques de façon spécifique selon leur emplacement le long de notre axe central. Chacun est associé à un thème qui lui est propre tel que l’ancrage, la volonté, l’expression, la créativité etc.

Ces canaux d’énergie, tout comme les circuits sanguins ou lymphatiques, peuvent s’encrasser, ou se bloquer ; le prana circule mal et cela peut engendrer des perturbations physiques mais également émotionnelles rattachées à ces chakras.

À quoi correspond Anahata ?

Situé au centre de la poitrine, Anahata est le point de jonction entre les trois chakras inférieurs (rattachés au corps physique) et les trois chakras supérieurs (associés à l’esprit). Ainsi, symboliquement, il relie la terre et le ciel.

D’un point de vue anatomique, le chakra du cœur est associé au cœur, à la cage thoracique, aux poumons, au diaphragme, aux glandes lymphatiques et à l’œsophage.

Quels signes indiquent qu’Anahata est bloqué ?

Lorsque le Chakra du cœur est bloqué ou en sous-activité, cela peut entraîner des troubles sur le plan de l’humeur :

  • Manque d’empathie et de bienveillance
  • Manque de confiance en soi
  • Timidité
  • Difficulté à pardonner
  • Sentiment de solitude et déprime

Ainsi que des problèmes de santé physique :

  • Bronchite
  • Hypertension
  • Troubles cardiaques
  • Problèmes circulatoires
  • Difficultés respiratoires
  • Douleurs à la poitrine ou dans le haut du dos
  • Faiblesse du système immunitaire

Pourquoi ouvrir le chakra du coeur ?

D’un point de vue physique, l’ouverture d’Anahata ne saurait, à lui-seul, guérir des maladies ou blessures avérées. Il pourra éventuellement en soulager certains symptômes. En revanche, cette ouverture sera précieuse pour remédier à de nombreux troubles somatiques tels qu’une sensation d’oppression dans la poitrine ou de diaphragme “bloqué”, des tensions au niveau de toute la ceinture scapulaire, un manque d’énergie…

Le fait d’ouvrir le chakra du coeur permet de se sentir moins agressif, moins colérique, moins rancunier et d’avoir confiance en soi et en les autres.

Ainsi, nous nous sentons pleins de vie et d’amour – pour les autres et pour nous-même.

Selon la philosophie indienne, l’ouverture d’Anahata nous permet de révéler l’amour inconditionnel, souvent voilé par la peur, par nos souffrances et nos blessures passées.

Certaines pratiques quotidiennes sont propices à l’ouverture du chakra du cœur :

  • Le pardon
  • La gratitude
  • Le don

Principales postures d’ouverture du cœur :

On privilégie les flexions arrières et toutes les postures où l’on ouvre la poitrine, car elles stimulent les méridiens des bras, approfondissent la respiration et débloquent ainsi les tensions au niveau du plexus.

  • Bhujangasana
  • Virabhadrasana 1
  • Ustrasana
  • Setu Bandhasana
  • Matsyasana

Si cet article vous a intéressé et que vous souhaitez en savoir plus sur le chakra du coeur nous vous invitons à participer à notre atelier “Ouverture du coeur” le samedi 27 juin a 14h30 à 16h30 au Shala.

  • Coût de l’atelier : 40 euros pour les non abonnés Shala ou 2 cours sur l’abonnement Shala

Réservation avant le 26 juin au 06 46 38 94 98 ou par mail à info@yoga-shala-cannes.com

Optimiser ses défenses immunitaires .

Om yogis,

je vous propose aujourd’hui un article pour renforcer vos défenses immunitaire en cette période plutôt compliquée au niveau sanitaire…

En confinement, vos défenses immunitaires sont mises à rudes épreuves… stress, peur et l’anxiété… cocktail idéals pour affaiblir vos défenses naturelles!

Les défenses immunitaires remplissent l’importante fonction de protection de l’organisme contre les maladies causées par des virus, des bactéries, des champignons ou des parasites.
C’est pourquoi avoir un système immunitaire fort nous garantit un bon état de santé général, nécessaire à la réalisation de toutes nos activités du quotidien, et nous offre une bonne qualité de vie.
Les conseils pour renforcer ses défenses :

1 – Pratiquez une activité physique chez vous, comme le yoga par exemple…

En plus de nous aider à nous muscler et assouplir le corps, ces exercices dynamisent les défenses de notre organisme, car ils permettent aux globules blancs et aux anticorps de se déplacer plus rapidement dans notre corps pendant les exercices.

2 – Manger des protéines maigres.

Les experts recommandent de consommer modérément de la viande de bœuf et de porc, car elles contiennent des protéines assez grasses. A l’inverse, les poissons et fruits de mers, qui contiennent des nutriments essentiels pour fortifier nos défenses immunitaires, sont particulièrement recommandés.

3 – Consommer plus de fruits.

Les fruits contiennent principalement des vitamines A, C et E, qui nous aident à maintenir notre système immunitaire dans les meilleures conditions.
Pour consommer plus de vitamine A, augmentez votre consommation de carottes et de légumes verts. D’autre part, pour absorber plus de vitamine C, mangez plus d’agrumes. Et pour obtenir une plus grande quantité de vitamine E, n’hésitez pas à vous faire plaisir avec des fruits secs et des graines.

4 – Éviter les situations stressantes

Le stress peut éliminer toutes vos énergies et affaiblir les défenses de votre organisme.
Il est donc conseillé d’éviter les situations de stress (difficile en ce moment, mais c’est un bon exercice…), de tout prendre avec sérénité, du moins essayer de le faire, pratiquer des pranayama et de la méditation. Ce type d’activités nous aide à nous relaxer, et à nous libérer de notre stress. Prendre la la hauteur sur la façon d’appréhender les choses de la vie.

 

 

Les remèdes naturels pour renforcer les défenses immunitaires

Vous pouvez utiliser ces remèdes maison pour renforcer vos défenses affaiblies. Rappelez-vous de les consommer fréquemment pour vous aider à prévenir bien des maladies, et pour rester alerte dans la lutte contre les virus et les bactéries.

– Le jus d’orange et de carotte
En plus d’être délicieux et de se préparer facilement à la maison, ce jus d’orange et de carotte vous apportera des nutriments essentiels comme les vitamines A et C, et des antioxydants qui vous aideront à fortifier votre système immunitaire.

Ingrédients :
1 carotte
2 oranges
Un peu d’eau 

Préparation :
Mettez la carotte dans un mixeur, ou un extracteur de jus, et mixez-la bien pour obtenir tout son jus. Si vous utilisez un mixeur, ajoutez un peu d’eau pour faciliter le processus. Ensuite, extrayez le jus de deux oranges et mélangez-le à celui de la carotte pour obtenir une boisson parfaite pour booster vos défenses immunitaires.

 

La propolis

La propolis est une espèce de résine naturelle fabriquée par les abeilles pour boucher les trous de la ruche, dans le but d’empêcher la prolifération de germes.
Pour cette raison, lorsque nous en consommons, la propolis agit comme un puissant bactéricide, un désinfectant idéal pour renforcer notre système immunitaire. Mélangez 20 gouttes de propolis dans de l’eau, et buvez-en trois fois par jour. (Elle se trouve en pharmacie ou dans des magasins bio)

 

Le trio gagnant : Gingembre, curcuma, poivre noir

L’association de ces trois produits donne un résultat très intéressant. Les principes actifs des trois produits interagissent pour multiplier leurs bienfaits respectifs.   Si vous voulez soutenir votre système immunitaire et augmenter vos défenses naturelles, le curcuma, le gingembre et le poivre noir sont les trois plantes les plus puissantes. Elles fonctionnent dans une synergie particulière afin de renforcer mutuellement leurs actions.
Le curcuma est anti inflammatoire, aide à la digestion et est un véritable antiviral. Il permet aussi de réduire l’inflammation articulaire et c’est un excellent antiseptique et cicatrisant. Le curcuma est même utilisé pour soigner les ulcères de l’estomac et pour protéger le foie. C’est un cicatrisant naturel !
Le gingembre a des propriétés similaires au curcuma mais permet également aux cellules de mieux assimiler les nutriments.
Le poivre noir, combiné avec le curcuma et le gingembre, permet à la « curcumine » de passer la barrière digestive pour augmenter fortement son potentiel. Les propriétés du curcuma, du gingembre et du poivre noir sont donc beaucoup plus efficaces lorsqu’ils sont consommés ensemble.

10 postures de yoga pour l’automne

10 Postures automne

Au cours de l’automne, essayez de planifier votre pratique du yoga à la même heure et pendant la même durée tous les jours. Cela aidera à construire une routine et calmer l’énergie du Vata.

Faire des postures de yoga qui mettent l’accent sur les poumons et le gros intestin, car ce sont les deux organes associés à la saison d’automne.

  • Vous pouvez enchaîner les postures comme sur les photos ci dessous, c’est un cours de yoga pour l’automne. Restez 1 à 3 minutes sur la posture. Pensez à bien respirer.

1. Ardha Matsyendrasana – Demi torsion spinale

2. Parivrtta Janu Sirsasana, Tête sur le genou et épaules tournées

3. Salutation au soleil – Surya Namaskar
4. Triangle Inversé – Parivrtta Trikonasana
5. Guerrier 1 – Virabhadrasana 1
6. Guerrier 2 – Virabhadrasana 2
7. Arc – Dhanurasana
8. Chameau – Ustrasana
9. Pont – Setu Bandha Sarvangasana
10. Cadavre – Savasana

Infusion d’automne

L’été est terminé, nous faisons place à l’automne…

Comment rester en forme pendant cette saison ? Quelques conseils

L’Ayurveda est riche en enseignements concernant l’automne…

On y apprend que l’automne peut coïncider avec un excès de Vata. Les symptômes peuvent être les suivants : de la constipation, des ballonnements, de l’anxiété, de l’insomnie. Les articulations peuvent être douloureuses.

Pour éviter que Vata ne soit trop présent, quelques gestes simples à adopter :

  • Commencez à ralentir votre consommation de salades et autres aliments froids et amenez des aliments plus consistants et chauds dans votre assiette, comme la soupe, le riz, les pommes de terre
  • Buvez des boissons chaudes tout au long de la journée. Café et thé avec modération. Privilégiez plutôt les tisanes de plantes et d’épices
  • Invitez les épices également dans vos recettes. Le curcuma, le gingembre et la cannelle sont notamment connus pour leurs effets anti-inflammatoires et boosters de l’immunité

Voici une recette d’infusion à faire chez vous pour l’automne :

Ingrédients :

Eau

4 bâtons de cannelle

8 anis étoilées

1 poignée de clous de girofle

Extrait de vanille ou gousse

2 cuillère à café de miel

1. Faire bouillir un litre d’eau

2. Ajouter toutes les épices et laisser infuser en recouvrant d’un couvercle pendant 5 min

3. Servir chaud et sucré avec le miel

Les portes ouvertes de la rentrée !

Les portes ouvertes de la rentrée

Week end porte ouverte pour la rentrée 2019!
Venez découvrir la pratique du yoga, et les professeurs du Shala. Au programme plus de douze d’heures de cours gratuits à essayer : Hatha yoga, Vinyasa yoga, Ashtanga yoga, Kundalini yoga, Yin yoga et trapèze yoga.

SAMEDI 14 Septembre :

08h30 9h45 : Kundalini yoga avec SIRI
10h 11h : Hatha yoga avec ALEXANDRA
11h15 12h15 : Vinyasa avec FRED
12h30 13h30 : Yin yoga avec CARMEN
14h 15h : Vinyasa avec ALEXANDRA
15h15 16h30 : Trapèze yoga avec ALEXANDRA

&

08h30 9h45 : Kundalini yoga avec SIRI
10h 11h : Hatha yoga avec ISABELLE
11h15 12h15 : Ashtanga avec FRED
12h30 13h30 : Yin yoga avec CARMEN
14h 15h : Vinyasa avec ALEXANDRA
15h15 16h30 : Trapèze yoga avec ALEXANDRA

Réservations à info@yoga-shala-cannes.com (au plus tard le 13 septembre avant 18h)

Sitali – Prânâyâma rafraîchissant

Sitali – Prânâyâma rafraîchissant

Rafraîchir et apaiser Pitta (le feu) avec Sitali (respiration rafraîchissante).

Comment retrouver un peu de fraîcheur au cœur de l’été ou tout simplement apaiser le feu intérieur en cas de bouffée de chaleur ou de coup de colère ? Le pranayama Sitali ou Sheetali qui signifie « rafraîchir, apaiser », peut venir à la rescousse…
Comme son nom l’indique, le pranayama Sitali fait baisser la température du corps et peut, plus largement, participer à l’apaisement du dosha pitta.

Comment faire Sitali pranayama ?

La forme de la bouche et des lèvres dans ce pranayama peut être différente selon que vous avez ou non la possibilité d’enrouler votre langue en tube, cela dépend de la génétique. Voici les deux options…

S’asseoir dans une position confortable sur le sol ou sur une chaise, de façon à avoir le dos bien droit et l’abdomen libre. Les mains sont simplement posées sur les cuisses.
Fermer les yeux.
Sortir la langue à l’extérieur de la bouche et l’enrouler en tube. Les lèvres maintiennent doucement les côtés de la langue (ou kaki mudra – voir ci-dessous).

Inspirer l’air par le tube formé par la langue.
A la fin de l’inspire, rentrer la langue, fermer les lèvres et expirer doucement par le nez.

L’ensemble du pranayama doit être confortable et fait sans tension. On ne doit pas avoir l’impression de manquer d’air.

Kaki Mudra :

Si votre langue ne s’enroule pas, il est possible de faire kaki mudra, le « geste du bec de corbeau ». Ce mudra consiste à serrer les lèvres comme pour siffler, en laissant un espace creux au milieu (les lèvres peuvent être un peu plus serrées que sur la photo ci-dessous).

Le pranayama se fait alors de la même manière, il suffit d’inspirer par la bouche, puis de fermer les lèvres et d’expirer doucement par le nez.

Cette respiration produit un petit bruit qui ressemble au bruit de vent et on sent bien l’air rafraîchi par l’humidité de la bouche sur le dessus de la langue et le haut du palais. Se concentrer sur ces sensations rend le pranayama plus efficace.

Le souffle s’allonge progressivement et se calme en même temps que l’esprit. Il est possible de ressentir les premiers effets rafraîchissants dès 7 ou 9 respirations. Selon Swami Satyananda Saraswati, 15 respirations au total sont suffisantes pour se rafraîchir, mais on peut aller jusqu’à 60 en cas de très forte chaleur.

Bienfaits de la respiration Sheetali et Ayurveda

Sitali rafraîchit le corps, relâche les muscles (car il agit sur le système nerveux parasympathique*) et calme l’esprit. En tant que pranayama rafraîchissant, selon l’ayurveda, il apaise et limite les excès du dosha pitta (principe du feu), généralement dominant en été.

Autrement dit, Sitali peut se faire avant de dormir pour trouver le calme, il permet de contrôler toutes les émotions liées à pitta, comme la colère, la frustration… Il apaise la sensation de soif et donne un sentiment de satisfaction.

D’un point de vue physique ce pranayama réduit la pression sanguine, réduit les excès de bile, la fièvre et joue sur le système nerveux parasympathique. (Pour profiter de ces bienfaits, il faut pratiquer longtemps et régulièrement…)

Précautions et contre-indications pour Sitali

Mieux vaut éviter ce pranayama si on se trouve dans une atmosphère trop polluée ou quand il fait froid.

A éviter aussi en cas de pression sanguine basse, de problème respiratoire comme l’asthme, la bronchite et quand il y a trop de mucus. En cas de problème cardiaque, ne pas faire les rétentions.

Cette pratique calme les centres d’énergie du bas du corps, ce qui peut favoriser la constipation chez les personnes qui y sont déjà sujettes de façon chronique.

Les jours fériés au Shala…

Pour les jours fériés, le Shala reste ouvert et vous propose d’adapter ses horaires pour ces jours là…

Un seul cours le matin à partir de 9h30 jusqu’à 11h30, comprenant 30minutes de Pranayama, puis à partir de 10h un cours de yoga (1h à 1h20 environ, suivant le professeur).

Venez pratiquer nombreux avec nous …. “goods vibes only”

8 bonnes résolutions Yogique pour 2019.

Om yogis,

Nous espérons que l’année passée a été belle pour vous et vous a apporté plein de bons moments, de fantastiques rencontres et d’incroyables découvertes. Nous espérons aussi qu’elle vous a permis de débuter ou de continuer votre pratique du Yoga, si précieux dans nos vies !

Pour bien débuter 2019, le Shala vous propose 8 exemples de « bonnes résolutions »

L’expression est placée entre guillemets car pour commencer l’année sous le signe du Yoga, nous vous proposons d’adopter un « Sankalpa » plutôt qu’une simple « bonne résolution ».

Qu’est-ce que c’est ? Eh bien les Sankalpas sont des intentions positives qui nous aident à atteindre nos objectifs et à rendre notre vie meilleure !

Voici notre exemple du Sankalpa idéal pour bien démarrer l’année :

1. Ne regardez pas en arrière

2. Réalisez vos désirs

3. Aimez-vous

4. Pardonnez

5. Libérez votre esprit

6. Prenez une pause pour faire le point

7. Pensez positivement

8. Ouvrez votre cœur

Note : l’idéal est de personnaliser votre sankalpa. Par exemple, si vous choisissez « Réalisez vos désirs », formulez-le plutôt de cette façon : « Je réalise mes désirs ». Ainsi, vous vous sentirez beaucoup plus engagée dans votre sankalpa que si vous y pensez de manière impersonnelle.

Namasté.

Recevez notre Newsletter !

Formulez votre demande d’inscription à notre newsletter
en renseignant les champs suivants.